La transition numérique des associations

Ici, les traces de nos temps d'échange autour de la transition numérique.

Définition de la transition numérique


En quoi la transition numérique engage les individus?

La transition numérique interroge sur les compétences, appétences et valeurs de chacun.
  • Association = collectif = un atout pour la TN
  • Il faudrait une obligation de formation ou les conseillers sur la TN ou àdéfaut savoir vers qui réorienter-Engage du tempssi absence de compétence/appétence + se fait happer par le net
  • Oblige un changement des pratiques mais résistances
  • La TN modifie le rapport au pouvoiret re questionne sur la gouvernance de l’association.
  • Impact sur l’organisation individuellepar rapport à sa méthode au travail
  • La TN engage l’imagede l’individu et de l’association car cela laisse une trace numérique
  • TN provoque un besoin d’hyperréactivité: Infobésité

En quoi l’environnement/le territoire impose la transition numérique?

  • Inégalités territoriales
Déploiement du réseauPrésence ou non d’un EPN, médiateur numérique. Volonté politique: création ou non de lieu ressource donc d’équipements et de moyenOffres de formation des acteurs
  • Il y a une diversité de l’offre associativeinflue sur la nécessité de communication.
  • Distance entre les bénévoles: réunions physiques ou dématérialisées.

Quelles ressources (internes/externes) a-t-on besoin pour réussir la transition numérique?

  • Accueil physique(lieu ressource)
  • Volonté collective / individuelle -Un bon conseiller associatif
  • Une offre de formation adaptéeaux différents besoins (association/conseiller associatif)
  • Un bon site Asso 37 / un «mon compte asso» performant
  • Clarifier ses besoins diagnostic
  • Logiciels libres, application web, outils bureautiques et numériques.

Comment peut-on affirmer qu’une structure a réussi sa transition numérique?

  • Quand la TN est en concordance avec le projet associatif.
  • Quand l’utilisation numérique n’est plus un frein.
  • Quand la TN répond aux différents besoinsdes assos.
  • La TN n’est jamais terminée, besoin permanent de formation.
  • La communication digitale est présente(interne/externe)
  • Transition numérique ne peut se faire que par les choix internes sans les confier à une structure externe. La TN est choisie et partagée.
  • Les formations que les individus ont sur la TN peuvent être ensuite transmises en interne et externe

Entant que conseillers associatifs

La transition engage les individuscar il y a la volonté d’un certains publics (notamment personnes âgées), il faut donc partir des attentes des personnes et adapter l’offre aux dispositions desindividus(à la carte + tarif). Il faut travailler sur la convivialité et l’accessibilité des atelierssur la TN. Les individus ressources devraient être formés au partage de leur savoir. Il existe cependant une mobilisation difficile. Il ne faut pas oublier les gestes numériques non acquis, certains usages basiques sont non maîtrisés (ex: écrire un mail). Il existe une appréhension, une peurface au numérique, il faut donc remettre en confiance, répéter, pratiquer, refaire.

L’environnement et le territoire impacte la TN: il y a un travail fait en collaboration de plusieurs acteursainsi que des événements de sensibilisationau sein du territoire donc au plus proche des personnes. Il y a aussi de l’orientation par les partenaires, on est identifié comme individu pouvant aider et répondre aux questions sur la TN. Il existe différents équipements numériques cependant il existe une fracture numérique sur les territoirescar il y a une dynamique différente selon les associations(inégalité territoriales). Il faudrait plus de lieu adapté type EPN car il y a une réelle inadaptation des moyens et des enjeux face à la transition numérique.

La transition numérique est réussie: Il existe un lien entre PA ou organisation avec l’outillage numérique cependant les outils ne sont pas partagéset il y a une difficulté pour ceux qui maitrisent les outils à les partager.Il existe une acculturation au numérique mais trop d’objectifsdu coup on s’y perd et on n’en atteint aucun, il faut donc appliquer la politique des petit pas.Il y a une injonction au tout numérique, desenjeux de pouvoir et de gouvernance transparente.

Les ressources au service de la transition numérique: Au sein des EPN, il y a un travail sur l’accompagnement des individus (forte action de communication), il y a un partage territorial(ex: DUNAR), des associations et projets agissent pour aller à la rencontre des personnes habitant dans les milieux ruraux. Il faudrait être repérécomme personne ressource/lieu d’accueil et pouvoir accompagner sur mesure.Il faut démultiplier les supportsdurant les ateliers: papiers et faire écrire. Il y existe un déséquilibre entre les enjeux des acteurs ressources et ceux du public. Existe aussi une inadaptation du matérielpar exemplepar rapport à la mobilité du matériel. Le problème de la multiplication des ressourcespose la question de la bonne lisibilité.


Ici des éléments de bases sur la transition numérique des associations :
une définition
les grands enjeux, ...